Faire pousser du romarin : un projet de jardinage facile à réussir

Le printemps est bien là et c’est le parfait timing pour faire pousser du romarin. Quel bonheur de cueillir ces brins à l’arôme frais et intense directement depuis votre fenêtre, pour parfumer et aromatiser vos plats. Même si vous ne savez rien de ce domaine, nous pouvons vous accompagner dans vos premiers pas. 

Bien faire pousser du romarin : c’est tout à fait à la portée de tous ! 

Vous n’avez rien à redouter tant que vous avez du dévouement et du temps. Bien faire pousser du romarin n’est pas aussi difficile que vous ne le pensez. 

Avec ce printemps et son climat doux, vous êtes déjà bien parti pour bien faire germer les graines. Comme la plupart des herbes aromatiques et des plantes printanières, le meilleur ami du romarin est le soleil. 

6 heures d’exposition par jour à la lumière naturelle directe, c’est LA base pour le faire prospérer. Deuxième règle : un sol léger et bien drainant qui va éviter que les racines de votre plante ne soient détrempées. Ne comptez pas sur un simple terreau standard, vous devez ajouter une couche de sable pour optimiser l’effet drainant. 

Avez-vous bien suivi jusque là ? En respectant ces deux premières conditions, vous êtes déjà à mi-chemin de réussir la culture du romarin. 

Assurez-vous de lui fournir la bonne nourriture 

Que vous cultiviez cette plante aromatique en pot, sur le rebord de la fenêtre ou le balcon ou bien dans votre petit potager, les règles sont les mêmes. 

À part la création des conditions propices pour mettre votre romarin parfaitement à l’aise, la nourriture joue un rôle majeur dans sa croissance. 

Tout comme nous, les plantes ont besoin d’eau. Elément vital, mais jamais à fournir en excès, l’eau ou plus précisément l’arrosage a ses limites. 

Lorsque vous insérez un doigt dans le sol et que vous sentez de l’humidité, cela indique qu’il n’est pas encore temps de lui donner à boire. 

Toutefois, lors des journées chaudes et torrides, ce sera différent. Vous pouvez augmenter un peu le rythme d’arrosage, mais toujours dans le respect de la dose correcte. 

Comme ses sœurs, la plante aromatique a aussi besoin de manger. Le romarin a besoin de deux fertilisations par an, minimum, et avec un peu d’engrais à diffusion lente. 

Le mot de la fin 

Avec ces bagages, vous avez 80 % de chances de bien faire pousser du romarin. Quel plaisir de pouvoir enfin cueillir les fines aiguilles bien vertes et saines, sans se contenter de ce que propose le supermarché. 

De délicieuses grillades qui sentent le romarin aux ciabattas aromatisés, en passant par les multiples remèdes naturels que vous pouvez désormais vous permettre, prélevez quelques brins frais depuis votre jardin sans débourser un centime. 

D’autres publications dans 

Salade de pommes de terre grecque

Salade de pommes de terre grecque très frais et succulent

Fabriquer du dégraissant fait maison efficace

Comment fabriquer du dégraissant fait maison efficace en un seul passage ?

Courgettes à l'ail délicieuses

Courgettes à l’ail délicieuses et qui sentent bon

Produire beaucoup de tomates

Cet engrais va produire beaucoup de tomates

Tarte aux pommes avec un œuf et un yaourt

Tarte aux pommes avec un œuf et un yaourt moelleuse

Utilisez du vinaigre blanc et de la fécule de pomme de terre

Utilisez du vinaigre blanc et de la fécule de pomme de terre et n’achetez plus du nettoyant