Pour soutenir la journée mondiale de la maladie coeliaque, WeCook We Care versera pour tout régime Coeliaque acheté, 1 € à l’association AFDIAG 🎁

5 aliments adaptés au syndrome de l’intestin irritable

C’est un fait : se régaler sans souffrir de troubles digestifs est difficile en cas de syndrome de l’intestin irritable. Oui, les FODMAPs sont partout et parfois même là où on ne les attend pas. Et ce peut également être le contraire, certains aliments peuvent être consommés alors qu’on pense, à tort, ne pas pouvoir les tolérer. C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui 5 aliments adaptés au syndrome de l’intestin irritable (SII). Surprise garantie !

5 aliments adaptés au syndrome de l'intestin irritable

Top 5 (étonnant) des aliments adaptés au syndrome de l’intestin irritable

1- Le Comté

Première surprise de la liste. Oui le comté, et plus largement les fromages à pâte pressée (gruyère, emmental) sont autorisés en cas de SII. Si ce sont certes des produits laitiers, donc théoriquement sources de lactose, les procédés de fabrication réduisent le lactose à de simples traces. Même les personnes intolérantes au lactose peuvent en consommer. Donc plus aucune raison de vous retenir.

Avis aux amateurs : un Comté avec 30 mois d’affinage vous laissera un souvenir impérissable.

programme-sii

2- Les endives

Si les malades SII détestent généralement l’automne, ce n’est pas seulement à cause du manque de soleil. En effet sur les étals du marché, les légumes de saison sont parmi les aliments les plus incriminés dans l’apparition des troubles digestifs : choux, courges, poireaux… Mais il y en a qu’on oublie : les endives, qui ne contiennent pas de fructanes, et ne vont donc pas vous mettre le ventre à l’envers. Leur plus ? Elles sont riches en minéraux et peu caloriques !

3- Les boissons végétales

Si vous faites partie des irréductibles qui ne peuvent entamer leur journée sans un bon verre de lait MAIS que cela dérègle complètement votre transit, les boissons végétales sont faites pour vous. Contrairement au lait de vache qui contient 5 g de lactose pour 100 g de produit, les boissons végétales contiennent peu ou pas de lactose. La boisson végétale de riz (0 g de FODMAPs) ou d’avoine (0.01 g) peuvent faire partie de votre petit-déjeuner. Et bonne nouvelle : ces boissons végétales sont aujourd’hui déclinées sous diverses formes : yaourts, crèmes dessert, glaces… tout est fait pour votre gourmandise !

Conseil de la rédaction : pour remplacer efficacement le lait, favorisez les boissons végétales enrichies en calcium.

4- Le sirop d’érable

Pour les gourmands qui aimaient accompagner certains de leurs desserts avec du sirop d’agave, du sirop de fructose ou du miel, le sirop d’érable constitue une formidable alternative. Ce dernier ne contient pas d’excès de fructose, donc ne favorisera pas les maux de ventre. Ce qui est loin d’être le cas desdits sirops ou du miel, qui contiennent un fort excès de fructose

programme-sii

5- Les clémentines

Nombreux sont les personnes souffrant du SII à limiter leur consommation de fruits par peur de représailles. Autre surprise de la journée qui va pouvoir vous permettre de clôturer en beauté votre dîner : la clémentine est pauvre en FODMAPs. Avec seulement 0 .04 g pour une clémentine, ce fruit riche en vitamine C et en fibres est fortement conseillé !

Pour les plus gourmands : Chocolat noir fondu et clémentine se marient à merveille…

Pour récapituler :

5 aliments adaptés au SII

À découvrir sur le même sujet :
Comment mettre un terme aux symptômes du SII grâce à notre régime pauvre en FODMAPs ?
Comment soulager naturellement les douleurs liées au syndrome de l’intestin irritable ?