Nos recettes à la cool pour les vacances

Nos recettes
à la cool
pour les vacances

Tout savoir sur le fromage

various types of cheese on rustic table top view

L’hiver est une période propice à l’augmentation de la consommation de fromage. Les incontournables raclette, fondue et tartiflette se retrouvent sur le devant de la scène culinaire. Si ces incontournables régalent toutes les papilles, il vous faut néanmoins modérer votre consommation si vous souhaitez une perte de poids réussie.

Les grandes familles des fromages

Il en existe 4 qui se distinguent de par leur valeur nutritionnelle et leur texture. Globalement plus un fromage est frais plus il est léger.

Fromage frais = chèvre frais, Boursin, St Môret, Kiri, Carré frais, Vache qui rit…

Fromage à pâte molle = camembert, brie, maroilles, brique de chèvre et brebis, ricotta…

Fromage à pâte persillée = bleu d’Auvergne, Roquefort, Gorgonzola…

Fromage à pâte dure = Comté, emmental, feta, Cantal, Beaufort, parmesan…

Les fromages à pâte dure et ceux à pâte persillée sont les plus riches en lipides, protéines, calcium et vitamines. Plus le fromage a subi un pressage important plus il est riche en nutriments !

Attention à la Mozzarella et la Buffala qui ont une consistance molle mais qui rejoignent les fromages à pâte dure pour leur valeur calorique.

Combien en consommer ?

Afin de respecter un équilibre alimentaire, pour stabiliser votre poids ou bien pour favoriser la perte de poids, des portions sont à respecter, soit 20 à 40 g une fois par jour selon le type de fromage consommé.

Fromage frais = 40 g

Fromage à pâte molle = 30 g

Fromage à pâte persillée = 30 g

Fromage à pâte dure = 20 g

Concrètement cela représente les portions que vous retrouvez dans les restaurations collectives (self, restaurant d’entreprise, hôpitaux) mais également au supermarché avec les portions camembert Président. Attention aux fausses portions comme le St Môret par exemple qui propose 20 g, en prendre 2 n’est pas un problème 😉

Comment gérer le fromage en hiver ?

Les ventes de fromage augmentent à cette période de l’année et surtout le chèvre, le beaufort, le fromage à raclette. En prenant de bonnes résolutions, vous êtes déjà dépités devant les repas ou les vacances au ski qui vous amènent à consommer en 1 mois ce que vous consommez normalement en 1 an !

Pas de panique, découvrez nos astuces pour vivre sereinement cette période :

Ne soyez pas dur avec vous-même

OUI vous allez manger beaucoup de fromage et OUI vous n’allez pas perdre vos 4 kilos en 1 mois comme prévu ! Mais ce n’est pas une raison pour vous dire que tout est fichu et vous resservir en tartiflette ! Écoutez vos sensations alimentaires et modérez-vous, préférez la salade et les légumes qui accompagnent vos plats.

La raclette

La portion idéale est de consommer 5 tranches de fromage à raclette, ce qui équivaut à 20 à 35 g de fromage selon la taille des tranches. Oui cela peut suffire, choisissez les petites pommes de terre puis coupez-les en deux pour une impression de quantité dans l’assiette !

La tartiflette

Le fromage utilisé dans la tartiflette est le reblochon, c’est ce qui donne du goût à ce repas tant apprécié par les petits comme par les grands. Évitez le rab, prenez une portion suffisante pour être sûr d’être rassasié.

La fondue

Véritable bombe calorique, la fondue est un mélange de différents fromages. La portion idéale de 30 g est largement dépassée, si vous faites attention à votre ligne, passez votre chemin.

Dépensez-vous !

La perte de poids est diminuée l’hiver : l’organisme limite le déstockage des graisses et les activités sont réduites. Veillez à maintenir une activité quotidienne : balade en plein air, piscine, tapis de course, vélo elliptique… Restez actif ! Avec au moins 2 séances de 30 minutes minimum par semaine.

Soyez original

Ou du moins différenciez-vous 😉 choisissez une salade de chèvre chaud, moins calorique que les classiques recettes montagnardes.

Le saviez-vous ?

Le fromage appartient au groupe des produits laitiers, qui apportent des éléments essentiels à votre organisme : des protéines, du calcium et aussi les vitamines A, D, B2, B12. Vous pouvez en consommer 2 à 3 fois par jour. Il faut d’une part varier votre source de produits laitiers mais aussi de fromages pour bénéficier de tous leurs bienfaits et enrichir votre microbiote intestinal !