• Nutrition
  • Faut-il boire même si on n'a pas soif ?

Faut-il boire même si on n'a pas soif ?


L’eau, qui constitue 65% du corps humain, est en renouvellement permanent dans l’organisme. Comme celle-ci est évacuée par les urines et la transpiration, il faut donc penser à boire régulièrement.
Les besoins de l’organisme sont estimés à 2,5 litres d’eau par jour. Les fruits et légumes que nous mangeons nous en apportent 1 litre. Pour s’assurer une bonne hydratation au quotidien, il est donc indispensable de consommer 1,5 litre d’eau via les boissons.
Normalement, nous n’avons besoin de boire plus que la soif nous le demande. En effet, cette quantité quotidienne suffit aux personnes en bonne santé. Toutefois, les bébés n’ont pas encore acquis cette perception de la soif, les personnes âgées finissent par perdre cette sensation et certains adultes overbookés au travail ou coincés dans les transports, font abstraction de cette sensation de soif et ne prennent pas toujours le temps d’écouter leur corps. Au total, 70 % des Français ne consommeraient pas assez d’eau.
Si l’on veut éviter la déshydratation, mieux vaut donc prévenir que guérir en prenant par exemple l’habitude de boire régulièrement, d’instaurer une routine d’hydratation, quitte à anticiper sa soif. Et c’est encore plus vrai pour les personnes qui ont de l’acide urique, des calculs rénaux, qui font des régimes un peu violents ou des efforts musculaires intenses. Elles doivent boire beaucoup pour éviter l’accumulation de corps cétoniques dans le sang !
À lire également sur le même sujet :
3 raisons de ne pas boire de l’eau en bouteille