4 bonnes raisons de mettre la dinde au menu !

Dinde de Noël
Le champagne et les amuse-gueules sont terminés, les toasts de foie gras et de saumon fumé ont été dégustés, une douce odeur de jus de viande flotte dans l’air… Maintenant, place au plat que tout le monde attend : la dinde de Noël ! C’est un peu la reine de la soirée, celle qu’on apporte encore fumante pour trôner au milieu de la table. Cette volaille à la chair tendre et délicate est délicieuse farcie ou en sauce, accompagnée de légumes de saison rôtis, des marrons traditionnels ou encore de fruits confits. Et en plus, la dinde répond aux besoins nutritionnels de tous !

Les enfants

Principal constituent des os, le phosphore contenu dans la viande de dinde participe à la croissance des enfants et aide au maintien d’une ossature normale à tous les âges.

Les sportifs

La dinde est riche en protéines de haute valeur biologique qui contribuent au développement de la masse musculaire et à une réparation plus rapide des muscles après le sport.

Les femmes

Encore moins grasse que le poulet, la dinde est l’une de viandes les moins caloriques. Mangée sans la peau, elle possède une faible teneur en matières grasses et en acides gras saturés. En effet, un filet de dinde n’affiche que 1,2% de matières grasses. Sa consommation favorise une amélioration du profil lipidique et permet de garder la ligne.

Les seniors

Une escalope de dinde de 150 g permet de couvrir 87% des apports journaliers recommandés en vitamine B6, laquelle joue un rôle important dans le système immunitaire.
Source : infographie de Le Gaulois sur la dinde
À lire également sur le même sujet :
Nos meilleures recettes à la dinde
Dinde et chapons : 7 recettes de volailles festives pour Noël