Joyeuses
Fêtes

Tous les jours
1 chance de gagner !

Joyeuses
Fêtes

Tous les jours
1 chance de gagner !

Certains signes peuvent-ils suggérer un diabète de type 2 ?

Il y a des signes qui suggèrent un diabète de type 2

Le diabète de type 2 est une maladie « sournoise » : elle peut évoluer de longues années « à bas bruit » avant que le patient atteint de cette pathologie ne s’en aperçoive. Elle se définit par un état d’hyperglycémie chronique à jeun et liée à une sécrétion insuffisante d’insuline et/ou une résistance des tissus à l’insuline. Le diagnostic de cette pathologie peut tout à fait être inattendu, après une prise de sang de routine ou pour vérifier d’autres marqueurs sanguins. Alors, méfiance face à cette pathologie ! Nous vous proposons les principaux symptômes qui se manifestent en cas de diabète. Des signaux à ne pas prendre à la légère !

Les signes qui suggèrent un diabète de type 2

Des mictions très fréquentes : on parle de « polyurie »

Les diabétiques vont plus souvent aux toilettes. Cette « polyurie » est due à l’effet osmotique lié au glucose présent au niveau des reins. Une quantité de glucose trop importante est présente dans les urines, et cela créé un appel d’eau au niveau du rein. Il en résulte des urines plus importantes.

Une soif importante : on parle de « polydipsie »

La polyurie induit une très grande perte d’eau au niveau des urines. De fait, il y a une déshydratation de l’organisme. Pour compenser ces pertes d’eau accrues, l’organisme nécessite des apports en eau plus importants. D’où une soif accrue pour compenser cette déshydratation. En plus de cette soif accrue, le patient diabétique a également la sensation d’avoir la bouche sèche.

diabete-programme-mcp

Une grosse faim, symptôme de diabète de type 2

Les cellules ne reçoivent plus suffisamment de glucose du fait du manque de régulation. Les tissus de l’organisme sont en « manque » de sucre, et il en résulte une perte d’énergie totale. Pour compenser, l’organisme va déclencher des sensations de faim pour apporter du carburant aux cellules, de façon plus ou moins chronique.

Une extrême fatigue

Chez un sujet sain, le glucose est la source de carburant pour les cellules de l’organisme, notamment pour les cellules musculaires, ou du cerveau. Chez le patient diabétique, il y a un dysfonctionnement de l’équilibre glucidique, et le glucose ne joue plus son rôle de carburant car il a des difficultés à rentrer dans les cellules.  De fait, il en résulte un manque d’énergie accompagné par une somnolence.  

Une vision plus trouble affecte celui atteint de diabète de type 2

Il s’agit là d’un signe lié à un état plus avancé du diabète. Les vaisseaux rétiniens sont très vite atteints chez les diabétiques. Les capillaires rétiniens présentent des micro-anévrismes, avec une dilatation des vaisseaux qui fragilisent la paroi de ceux-ci. Il en résulte des hémorragies ou exudats : les yeux ont davantage de difficulté à focaliser. Cette atteinte des vaisseaux peut induire à terme des lésions aux niveaux des vaisseaux avec des micro-infarctus rétiniens.

Un risque d’infection important

Le patient diabétique voit son système immunitaire fragilisé. Les fonctions des leucocytes sont diminuées, induisant des risques d’infections fréquentes et tenaces, et même récidivantes. A titre d’exemple, les diabétiques sont souvent touchés par des infections urinaires ou des mycoses génitales. De même, les infections des gencives restent fréquentes. Ces infections reflètent le degré de déséquilibre du diabète. Associé à ces risques d’infections, l’organisme a du mal à cicatriser de façon efficace. La cicatrisation est très lente.

diabete-programme-mcp

Certaines zones de la peau foncées (acanthosis nigricans)

Un patient atteint de diabète a des zones de la peau plus foncées, notamment au niveau des plis du cou ou sous les aisselles. Cela reflète un hyperinsulinisme. En effet, l’insuline a une forte affinité pour certains récepteurs IGF des cellules de la peau (les kératinocytes). Il en résulte un épaississement de la peau et une hyperpigmentation.

Des picotements dans les mains et les pieds

Une hyperglycémie crée de nombreux dommages au niveau des petits vaisseaux sanguins liés aux terminaisons nerveuses. Ces atteintes nerveuses induisent des picotements au niveau des extrémités (main/pied). Le risque à terme est une diminution de la sensibilité de ces extrémités.

Des troubles de l’érection chez l’homme atteint de diabète de type 2

L’érection fait appel à plusieurs systèmes de l’organisme : système endocrinien, système sanguin et nerveux. Or chez le patient diabétique, ces systèmes sont atteints.

Si un ou plusieurs signes apparaissent, il vous faut consulter votre médecin traitant. Seule une prise de sang permettra de poser le diagnostic de votre état. Soyez particulièrement vigilant si vous êtes en surpoids, ou si vous êtes en état d’obésité, et si vous avez plus de 40 ans. Par ailleurs, vous devez également vous surveiller si vous avez des antécédents familiaux.

Vous avez quelques symptômes qui liassent penser que vous pourriez avoir du diabète ? Ou bien vous revenez de votre consultation chez le médecin qui vous a diagnostiqué diabétique ? Vous vous sentez seul et démuni ? Votre alimentation est la clé pour mieux vivre votre diabète. Chez WeCook WeCare, notre équipe de diététicienne est spécialement dédiée à votre santé : Notre programme diététique pour Diabète de type 2 vous aide à améliorer votre maîtrise de la glycémie, votre pression artérielle et limiter les risques de complications associées. Vivez plus longtemps et en meilleure santé, tout en ayant un diabète de type 2, c’est possible ! Alors à de suite pour votre consultation diététique pour allier alimentation, santé et plaisir.

À lire également sur le même sujet :
Le diabète de type 2 a-t-il une origine génétique ?
Sport et diabète : quelles activités puis-je pratiquer ?
Peut-on guérir du diabète de type 2 et à quel prix ?

Sources :
Physiopathologie, Cristian Carip et Véronique Liégeois, Editions Tec et Doc, 2003,
60 ordonnances alimentaires, Laurent Chevalier, Elsevier Masson, 2011,
Fédération Française des Diabétiques,
Medtronic,
Ameli,
Pharmacie principale