Joyeuses
Fêtes

Tous les jours
1 chance de gagner !

Joyeuses
Fêtes

Tous les jours
1 chance de gagner !

Régime méditerranéen et diabète de type 2 : le combo gagnant ?

Régime méditerranéen et diabète de type 2 : l’alliance idéale ?

Le régime méditerranéen fait des émules depuis l’étude du Pr Ancel Keys soulignant une bien meilleure santé cardiovasculaire chez les populations du bassin méditerranéen. Aussi connu sous le nom de régime crétois, ce régime fait la part belle aux fruits, aux légumes, aux graines et aux produits de la mer. Mais régime méditerranéen et diabète de type 2 font-ils la paire ? C’est ce que nous allons voir.

Les préceptes du régime méditerranéen

Le régime méditerranéen constitue l’un des régimes les plus simples à suivre. Les fruits, les légumes, les oléagineux et les fruits secs sont les grandes stars de ce régime : à tous les repas, en quantités conséquentes, crus ou cuits… tout est bon pour les consommer ! Les féculents, les céréales et les légumes secs constituent la principale source d’énergie de cette alimentation. Mais pas n’importe lesquels : il s’agit de favoriser les féculents et les céréales complets.

Les protéines animales ne sont quant à elles pas écartées, mais ce sont les poissons et les fruits de mer qui sont favorisés (2 à 3 fois chaque semaine). Les œufs ou la viande blanche ont aussi leur place dans cette alimentation, mais en quantité raisonnée (1 fois par semaine pour la viande blanche, 2 à 3 fois pour les œufs). Quant à la viande rouge et à la charcuterie, elles sont toutes deux très peu présentes dans cette diète. Les produits laitiers sont eux aussi retrouvés en quantité très modérée, même si les fromages frais ou les yaourts de brebis ou de chèvre trouvent de temps en temps leur place dans l’alimentation méditerranéenne. Enfin, les matières grasses comme le beurre sont remplacées par de l’huile d’olive et à tous les repas.

diabete-programme-mcp

Bon à savoir : l’alimentation méditerranéenne est particulièrement adaptée pour les personnes végétariennes.

Ce qui n’a pas sa place dans le régime méditerranéen 

Vous vous en doutez très certainement les plats industriels et autres aliments ultra-transformés sont écartés. Si vous voyez une liste d’ingrédients de plusieurs lignes, fuyez ! Les aliments à base de céréales raffinés (pain, pâtes, biscuits, céréales du petit-déjeuner) sont aussi à oublier, tout comme les aliments industriels à partir de pommes de terre (purée en flocons, chips…). Enfin, sodas et jus de fruits n’ont rien à faire dans la diète méditerranéenne qui préfère les fruits frais.

Régime méditerranéen et diabète de type 2 : l’alliance idéale ?

Chaque année, le U.S. News & World Report établit le classement des meilleurs régimes. Cette année, comme à tant d’autres reprises, le régime méditerranéen est arrivé en tête sur 6 des 9 catégories du classement, parmi lesquelles le meilleur régime alimentaire pour le diabète. Pourquoi ? La majorité des aliments composant l’alimentation méditerranéenne ont un indice glycémique faible voire modéré : fruits, légumes, poissons, oléagineux, légumes secs… Tous ces aliments permettent de maintenir la glycémie stable et limitent les épisodes d’hyperglycémie, notamment grâce à leur teneur en fibres. En effet, ces dernières permettent de ralentir l’absorption du glucose et contribuent à limiter les variations glycémiques.

La teneur en glucides de ce régime est en outre relativement faible, et les glucides présents sont en grande majorité des produits complets, donc avec un impact sur la glycémie bien moindre. L’huile d’olive en remplacement des matières grasses d’origine animale diminuerait en outre les risques cardiovasculaires (bien plus conséquents en cas de diabète de type 2) grâce à sa teneur en polyphénols et en acide oléique (acide gras mono-insaturé). Une étude menée sur plus de 22 000 Grecs durant 11 ans a d’ailleurs souligné qu’un régime méditerranéen et des aliments à faible charge glycémique réduisait de 20% le risque de développer un diabète de type 2.

diabete-programme-mcp

Régime méditerranéen, il faut se lancer !

Outre ses nombreux bienfaits, le régime méditerranéen constitue l’un des plus simples et des moins contraignants à adopter. Si vous appréhendez à l’idée de vous lancer seul(e), n’hésitez pas à faire appel à l’une de nos diététichefs. En effet, nos menus adaptés au diabète de type 2 favorisent les fibres (en hausse de 20% par rapport aux valeurs de base) avec le plein de fruits et légumes, les produits de la mer et au contraire limitent les acides gras saturés (beurre, crème, fromages…) mais aussi les produits sucrés. N’attendez pas davantage pour prendre en main votre santé et continuer à vous régaler !

Sur le même sujet :
Des légumineuses contre le diabète ?
Des aliments interdits en cas de diabète de type 2 ?

Sources :
U.S. News & World Report,
Ramon Estruch et al., « Effect of a high-fat Mediterranean diet on bodyweight and waist circumference: a prespecified secondary outcomes analysis of the PREDIMED randomised controlled trial”, Lancet Diabetes Endocrinol, juin 2016,
Rossi M et al., « Mediterranean diet and glycaemic load in relation to incidence of type 2 diabetes : results from the Greek cohort of the population-based European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition (EPIC)”, Diabetologia, août 2013,
Diabetes voice.