Nos recettes à la cool pour les vacances

Nos recettes
à la cool
pour les vacances

Les bienfaits de la courge butternut

infographie-courge

La courge butternut, aussi connue sous le nom de doubeurre en français ou simplement butternut par anglicisme, a récemment fait son apparition sur les étals des marchés et interpelle par sa forme de grosse poire et sa couleur orange pâle. Non seulement la courge butternut sait ravir toutes les papilles mais en plus, elle possède une myriade de bienfaits. Mais quels sont ses atouts nutritionnels ? Comment la choisir et la cuisiner ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître sur cette succulente cucurbitacée !

SA FAMILLE

La courge butternut appartient à la variété des courges musquées, de la famille des cucurbitacées, qui regroupe entre autres la pastèque, le melon ou bien la courgette. Au sein de la famille des cucurbitacées, cette courge fait partie des Cucurbita maxima. Initialement cultivée pour ses graines dans les Amériques, la courge butternut est aujourd’hui un mets qui a sa place à table, de l’entrée au dessert et sous toutes ses formes (fleur, graines, fruit cru ou cuit…).

SES ORIGINES

Importé des Amériques, plus précisément de la Colombie et du Mexique comme l’ensemble des courges, le butternut a fait son apparition sur le sol européen grâce, selon l’histoire, à ce cher Christophe Colomb. Cette courge seraient cultivée depuis plus de 10 000 ans outre-Atlantique et n’est aujourd’hui pas l’apanage des européens : en Amérique du Sud, le butternut garnit encore nombre d’empanadas.

SA PRODUCTION

L’Europe en produit chaque année 512 000 tonnes et la France près de 90 000 tonnes. C’est dans les régions du sud de la France que le butternut est davantage cultivé, ce dernier préférant les régions tempérées voire méditerranéennes.

SAISON DE LA COURGE BUTTERNUT

BIENFAITS DE LA COURGE BUTTERNUT

La courge butternut regorge de bienfaits, nous l’avons dit et nous vous le prouvons. Sa teneur en fibres est intéressante (2.8 g pour 100 g cuit) car elle contribue à la régulation de la glycémie (taux de sucre dans le sang) : les fibres retardent en effet l’absorption des glucides, la glycémie s’élève donc moins après un repas. Les fibres contribuent en outre à l’augmentation de la sensation de satiété. Aussi, dès le rassasiement, nous avons tendance à manger moins, donc à réduire nos apports caloriques, ce qui participe à la perte de poids.
La doubeurre (l’autre petit nom de la courge butternut) a une faible teneur en lipides (0.35 g pour 100 g cuit) et possède également un index glycémique (IG) moyen (55 après cuisson), augmentant peu la glycémie. Elle fait donc partie de ces aliments recommandés (aliments à IG bas et moyen) chez les personnes en surpoids ou obèses atteintes d’un diabète de type 2. Enfin la courge butternut est riche en vitamine A ainsi qu’en bêta-carotène, des propriétés antioxydantes intéressantes dans la prévention des maladies cardio-vasculaires.

CALORIES POUR LA COURGE BUTTERNUT

La courge butternut fait partie de ces aliments à la teneur particulièrement faible en calories. Et pour cause : composée à plus de 90% d’eau, cuite elle n’apporte que 37 calories pour 100 g de produit.

POIDS DE LA COURGE BUTTERNUT

Bien plus légère que ses cousins la citrouille ou le potiron, la courge butternut pèse généralement de 1,5 à 2 kg, pour une longueur de 20 à 30 cm.

CHOISIR LA BONNE COURGE BUTTERNUT

Afin de choisir la meilleure courge butternut de l’étal du marché, fiez-vous au pédoncule. Si elle en possède encore une partie, elle pourra être davantage conservée. Évitez un butternut avec des taches brunâtres et veillez à ce que la peau ne soit pas fissurée et surtout pas ramollie. Le butternut étant très ferme, une partie ramollie signifie que le processus de décomposition est entamé.

CONSERVER LA COURGE BUTTERNUT

La courge butternut peut se conserver plusieurs mois : de 6 à 10 mois, à condition d’être dans un endroit frais et sec (de 10 à 14° C). La prochaine fois que vous en croiserez au marché, n’hésitez pas : vous aurez amplement le temps de le cuisiner !

CUISINER LA COURGE BUTTERNUT

Purée, soupe, gratin… les possibilités sont multiples ! Elle peut également prendre place dans un pot-au-feu ou un curry. Pour vos purées ou vous soupes, sachez que le butternut se marie à merveille avec le lait de coco. N’hésitez pas à parsemer sur vos préparations des éclats de noisettes, plaisir des papilles garanti !

Pour la cuisson, comptez 10 à 15 minutes à l’autocuiseur, 20 minutes dans l’eau bouillante salée ou 40 à 50 minutes au four

Conseil de la rédaction : Pensez dans un premier temps à découper le butternut car même si sa peau peut être mangée, elle est particulièrement ferme. Si vous avez néanmoins prévu une purée ou une soupe, vous pouvez laisser la peau, qui s’attendrit à la cuisson et pourra passer au mixeur.

NOS MEILLEURES RECETTES AVEC LA COURGE BUTTERNUT

> Soupe à la courge de butternut
> Crumble de courge de butternut et noisettes
> Courge de butternut farci au riz et aux noisettes
Cliquez ici pour découvrir toutes nos recettes avec de la courge butternut