Comment cultiver du persil pour en avoir à volonté ?

Apprenez à cultiver du persil à partir d’une seule brindille pour en avoir à l’infini. N’ayez aucune crainte, car même si vous n’avez aucune notion en jardinage, vous allez y arriver en suivant ce guide. 

Le cycle de vie du persil 

Le persil, c’est cette herbe aromatique à l’arôme puissant qui ajoute une certaine fraîcheur aux plats. Même de loin, on peut sentir l’odeur prédominante du persil dans les préparations. 

C’est pourquoi on en ajoute dans nos recettes, surtout pour les viandes, les omelettes ou encore les mijotés. Seulement, il y a un petit hic : cette botte de persil que nous venons d’acheter flétrit une fois arrivée à la maison. Et c’est assez frustrant ! 

Pourquoi se priver de toute la fraîcheur de cette herbe aromatique ? Pourtant, on peut en profiter tous les jours pour la réalisation de nos bons petits plats ? 

D’où l’intérêt d’apprendre à cultiver du persil. Voici toutes les étapes qui constituent le cycle de vie de cette plante aromatique : 

  1. Choisissez d’abord un brin sain
  2. Ensuite, mettez-le dans un verre d’eau sans chlore
  3. Exposez le verre à la lumière indirecte à la maison ; 
  4. Une fois cela fait, vous allez apercevoir les premières racines apparaître (seulement après quelques jours) ; 
  5. Assurez-vous de remplacer l’eau tous les deux jours pour prévenir la croissance des algues ; 
  6. Vous pouvez désormais transférer le plant de persil dans un pot ; 
  7. Pour cultiver du persil dans les règles de l’art, utilisez un terreau léger et bien drainant
  8. Mettez le vase dans un endroit de la maison qui bénéficie d’une exposition à la lumière pendant 3 heures par jour
  9. Enfin, faites un arrosage régulier, mais modéré. 

Cultiver du persil : les 5 gestes importants pour son entretien 

  • Cette plante aromatique aime bien l’humidité, mais jamais l’engorgement. C’est d’ailleurs le cas pour toutes les plantes. Ne sous-estimez pas l’importance d’arroser au bon moment pour éviter la pourriture des racines. 
  • Pour cultiver du persil en été, pensez à augmenter le rythme d’arrosage, contrairement à ce que vous faites d’habitude. La technique consiste à insérer le doigt dans le sol. Arrosez uniquement si les premiers centimètres sont secs. 
  • Nous avons fini avec l’arrosage. Il est temps de passer à l’environnement dans lequel votre persil va évoluer. Comme il a été dit plus en haut, cette herbe aromatique a besoin de 3 heures d’ensoleillement quotidien. Si cela n’est pas possible chez vous, n’hésitez surtout pas à vous servir d’une lampe de culture. 
  • Taillez régulièrement les feuilles du persil pour booster leur croissance et en avoir à l’infini. 
  • Enfin, et non des moindres, ne négligez pas la fertilisation de votre persil. Vous avez le choix entre le compost ou l’humus de vers de terre pour y parvenir. 

Quand récolter le persil ? 

Vous savez désormais cultiver du persil comme un pro. Vous avez vu comment c’est facile ? Faites toutefois bien attention lors de la récolte. Voici quelques points que vous devez toujours garder en tête : 

  1. Pour profiter du persil à volonté pendant toute l’année, récoltez intelligemment. En effet, vous devez attendre que l’herbe aromatique atteigne au moins 15 cm de hauteur avant d’en cueillir. 
  2. Par ailleurs, ne prenez jamais plus de ⅓ des feuilles à la fois. Ne commettez jamais cette erreur, sinon vous allez affaiblir la plante. 

D’autres publications dans 

moelleux au yaourt et au citron

Recette du moelleux au yaourt et au citron

tiramisu aux doigts de gocciole

Tiramisu aux doigts de Gocciole doublement savoureux

les baskets jaunissent

Pourquoi les baskets jaunissent et comment les blanchir ?

produire beaucoup d'oignons

Comment produire beaucoup d’oignons avec cette astuce innovante ?

Recette de riz froid au thon et au citron

avec quoi mariner les cornichons

Avec quoi mariner les cornichons ?